Le nom de mon grand père

Pour l’écouter c’est ici

 

 

Le nom de mon grand-père est un non-dit qui dure une page un peu terne

à mes heures nocturnes je rêve à le voir assis autour d’un verre

de savoir si il a déjà eu l’occasion de conter ses beaux jours

a-t-il seulement déjà reçu l’amour de ma génération

 

de mon père je n’ai eu qu’un long silence amer un mutisme profond

lorsque par un détour je parlais de grand-père dans la conversation

en primaire mon grand-père était un aviateur un chasseur

[un champion

même un ancien soldat tombé à Waterloo mort pour Napoléon

même un ancien soldat mort pour Napoléon

 

Je l’ai souvent vu sur quelques livres derrière la tapisserie

une vieille boîte d’allumette une vieille assiette

dans le langage de mon père ses bonnes manières

quelle explication s’est tapie pour qu’on me vole mon papy

j’espère que c’est pas une histoire de tapis

qui m’a volé mon papy

 

Un matin au réveil je trouvai une lettre au milieu du palier

cette calligraphie ne pouvait provenir que d’une personne âgée

je l’ai lue et relue, lue et relue de travers

c’était bien mon grand-père qui me disait là qu’il ne voulait plus se

[taire

 

il me dit « Je sais qu’tu te poses plein de questions »

il me dit « et je crois avoir quelques réponses »

et sans m’en dire plus il m’indique où trouver son repère

et m’invite chez lui pour un après-midi tous les deux boire un verre

il m’invite chez lui pour aller boire un verre

 

C’est le non-dit qui bondit hors de son trône

ce papy revient chahuter mes neurones

ce mot-là m’a littéralement maté

demain le papy me payera clope et café

quelle apparence a le centre de ce récit

est-il sage handicapé ou travesti

a-t-il l’âge ou l’on n’attend que l’AVC

a-t-il été un père du genre à mettre la fessée (bis)

 

Refrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Un site utilisant WordPress