Repère à bibelots

Repère à bibelots caché sous une planche

Plaqué par quelques livres que le temps a couvert

Il renferme étouffé par un toit de poussière

Des souvenirs en grain une jeunesse en tranche

 

Glissé par une fente cloisonné de silence

Ils reposent en paix savent se faire attendre

Ils ont chacun ici trouvé leur importance

Bibelots du passé fait des riens les plus tendres

 

Comme on fouillerait sa mémoire pour les trouver

Il faut s’y pencher pour renvoyer en surface

Les premiers souvenirs et les derniers objets

 

Je l’ouvrirai bientôt j’y refait une place

Rayonnante dans le panthéon des objets

J’y mettrai ton sourire que le temps ne l’efface

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Un site utilisant WordPress